Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Programme de revitalisation des quartiers précaires : signature de l’Accord de partenariat entre les mairies de Paris, Phnom Penh, l’AIMF et les associations d’élus locaux cambodgiennes

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  PARIS , PHNOM-PENH Thème(s) :  Partenariat stratégique AIMF-Union européenne , Développement urbain durable et services essentiels

Le 3 décembre 2019, à l’occasion de la 39e Assemblée générale de l’AIMF qui s’est tenue à Phnom Penh (Cambodge), les villes de Paris, Phnom Penh, l’AIMF et les associations d’élus locaux cambodgiennes ont signé un accord de partenariat pour la mise en oeuvre du programme de revitalisation des quartiers précaires au Cambodge, développé avec l’appui financier de l’Union européenne. M. Patrick KLUGMAN, Adjoint de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris, SEM Sreng KHUONG, Gouverneur de la municipalité de Phnom Penh, et M Pierre BAILLET, Secrétaire permanent de l’AIMF ont adopté le programme d’action établi.

L’objectif final du projet est de renforcer les capacités des collectivités territoriales cambodgiennes en matière de planification urbaine et de gestion foncière afin de requalifier les quartiers précaires et d’assurer un accès de tous aux services essentiels. Pour ce faire, il se concentre sur la requalification du quartier de « la Communauté du canal de Stung Meanchey ». Il s’appuiera sur les documents de planification existants, renforcera les capacités municipales de Phnom Penh et améliorera les conditions de vie des habitants du quartier dans le cadre de la coopération décentralisée avec la Mairie de Paris. Le projet prévoit des échanges de pair à pair entre les Mairies de Paris et de Phnom Penh, ainsi que la réalisation d’infrastructures collectives (crèche, espace vert, voies cyclables, aire de jeux/sport).

La Communauté du Canal Stung Meanchey est composée de 563 familles (3400 personnes). Les populations se sont installées dans ce quartier insalubre le long du canal il y a vingt ans, après le démantèlement des camps de réfugiés situés à la frontière thaïlandaise. Ils ne disposent pas d’accès aux services de base. Le Gouvernement cambodgien et la municipalité de Phnom Penh ont donné des titres de propriété aux habitants sur les parcelles qu’ils occupaient et a rénové le canal en 2019.L’enjeu est de permettre à ces familles parmi les plus défavorisées, de construire une maison en dur sur ces parcelles, de disposer de services et équipements publics qui améliorent leur qualité de vie et de s’organiser pour peser dans la vie publique.

Ce projet contribue également à la conception du 1er master en urbanisme au Cambodge en lien avec l’Université Royale de Phnom Penh, au moment où le pays connaît une explosion démographique urbaine tant à Phnom Penh que dans le reste du pays.

Le projet est financé par l’AIMF et l’Union européenne avec une mise à disposition d’expertise et de personnel par la Mairie de Paris.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF