Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Patrimoine urbain : le programme AfriCAP, des nouvelles à mi-parcours

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  GRAND-BASSAM , NIKKI , TELIMELE Thème(s) :  Culture et patrimoine

Conçu à partir des acquis du premier programme européen porté par l’AIMF sur le thème« Patrimoine culturel et développement local », AfriCAP2016 est un programme triennal de formation / action cofinancé par l’Union européenne dans le cadre d’ACPCulture+. Il témoigne de l’engagement du réseau en faveur du développement durable des villes et territoires, avec une attention particulière au respect des facteurs culturels et historiques.

Alors que les activités ont débuté en 2014, nous vous proposons un point d’avancement à mi-parcours.

  • Trois projets lancés

Les activités « Mise en valeur du patrimoine de Nikki et système de génération de revenus pour la conservation », « Gestion des constructions et réhabilitations dans une ville inscrite sur la Liste du patrimoine mondial » et « Mise en place d’une banque culturelle, structure liant activités muséales, activités économiques et activités sociales », autour desquels est structuré le programme AfriCAP, ont démarré en 2014, à travers des missions préparatoires.

  • Ateliers multiacteurs et chantiers-écoles

La tenue des premiers ateliers multi-acteurs et chantiers-écoles a eu lieu respectivement du 14 au 19 juillet 2014 à Nikki au Bénin, du 7 au 11 octobre 2014 à Grand-Bassam en Côte d’Ivoire et du 9 au 14 mars 2015 à Télimélé en Guinée Conakry. Cette dernière activité, programmée dans un premier temps pour 2014, n’a pas été annulée à cause des mesures sanitaires restrictives due à l’épidémie du virus Ebola, mais juste suspendue pendant quelques mois et reportée en 2015. L’ensemble des partenaires a ainsi tenu à soutenir et à témoigner sa solidarité à la commune de Téliméle dans le contexte difficile.

  • A Nikki (Bénin)

    Les trois projets démonstratifs entrent actuellement dans leur phase ultérieure, phase décisive pour les enjeux et retombées directes sur les villes bénéficiaires. Ainsi, des outils de protection et d’entretien du patrimoine de Nikki, mais aussi des outils de sensibilisation et de promotion de ce patrimoine (brochures, signalétiques...), sont en cours de réalisation. La stratégie de formation des guides du parcours de la Gaani en particulier, et des sites associés en général, est en cours de finalisation pour la formation effective de jeunes gens en vue d’une prise en charge du tourisme dans la ville de Nikki. A ce propos l’appel à candidature et le formulaire sont téléchargeables à partir du site de l’EPA. http://www.epa-prema.net/index.php/fr/
  • A Grand Bassam (Côte d’Ivoire)
    A Grand-Bassam, en synergie avec la démarche Africap, une opération dénommée « planting », en vue du traitement et de la réhabilitation du couvert végétal de la ville, a été réalisée par les élèves et enseignants du collège moderne de Grand-Bassam en collaboration avec les autorités communales. Des outils de sensibilisation pour de nouvelles constructions et des réhabilitations dans les règles de l’art, qui permettront d’augmenter la fréquentation du site, sont en cours d’élaboration et seront présentés pour finalisation lors des prochains rencontres à Grand Bassam, du 1er au 5 juin 2015.
  • A Télimélé (Guinée)
    Quant à la suite de l’atelier de Télimélé sur la mise en place d’une banque culturelle, un comité de gestion de la banque a été créé. Ce comité a qualité d’organe de gestion de la mise en place effective de la banque : mise en œuvre du planning de suivi élaboré pour assurer la collecte des objets et leur documentation ; réalisation des travaux de réhabilitation du bâtiment devant abriter les objets. La prochaine formation, approfondissement de la première, est programmée du 8 au 13 juin 2015.

Pour plus d’informations voir le site du projet www.africap2016.org

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF