Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Lancement du projet d’Adressage, mobilisation des recettes et modernisation de la gestion financière de la Ville de Libreville

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  LIBREVILLE Thème(s) :  Modernisation de la gestion financière des collectivités locales

Madame Rose Christiane Ossouka Raponda, Maire de Libreville, et le Secrétaire permanent de l’AIMF ont procédé, le 3 juin 2014 au lancement, du projet d’adressage, mobilisation des recettes et modernisation de la gestion financière de la commune de Libreville.

En présence de M. Daniel Ona Ondo, Premier Ministre du Gabon et de plusieurs Ministres, de Mme Cristina Martins Barreira Cheffe de Délégation de l’Union européenne au Gabon, cette réunion a permis de rassembler l’ensemble des acteurs concernés par le projet : élus de la ville, cadres des services des finances, représentants des services fiscaux de l’Etat et des représentants de la société civile.

Cofinancé par l’Union européenne, ce projet d’une durée de trois ans, a pour objectif d’augmenter la capacité d’investissement de la ville, d’une part à travers la mise en lien entre l’adressage* et le recensement des activités taxables, d’autre part, par le renforcement de leurs capacités techniques, humaines, en matière de gestion des finances locales.

Ce projet permettra notamment la mise en place d’une cellule d’adressage au sein de la ville, la réalisation de plans d’adressage et de panneautage associés à un recensement des activités taxables. Il facilitera le dialogue avec les services fiscaux de l’Etat à travers un observatoire fiscal local. In fine, grâce à une meilleure maitrise du territoire communal, de son potentiel fiscal et l’informatisation des services financiers ce projet permettra d’améliorer les ressources d’investissement de la ville de Libreville afin de financer les services essentiels aux populations.

*l’adressage est l’opération permettant de situer sur le terrain une parcelle ou une habitation. Pour la fiscalité locale, l’adressage est indispensable car il permet de localiser et de recenser les personnes ou entreprises soumises à l’impôt et de mieux définir l’assiette fiscale.

Durée du projet 3 ans
Montant du projet 730 000 € / 500 M FCFA
Cofinancement Union européenne (400 000 €) / AIMF (330 000 €)
Contact AIMF [email protected]

Dans la presse
http://www.union.sonapresse.com/economie-gabon/mobilisation-des-recettes-et-gestion-financiere-478-millions-de-francs-pour-ladressage-de-libreville-030614-35588

http://french.cri.cn/621/2014/06/04/601s386565.htm

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF