Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Actualités > Evénements

Conférence des Maires d’Afrique centrale

  • Partagez cette page

Libreville, 25/26 octobre 2017 Thème(s) : Renforcement des associations faîtières , Partenariat stratégique AIMF-Union européenne

200 participants issus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de République centrafricaine et du Tchad sont réunis à Libreville pour l’Assemblée constitutive de l’Association des Villes et Collectivités de la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale). A cette occasion, le Premier Ministre du Gabon et 6 membres du Gouvernement, la Commission de la CEMAC, le Vice-Président du Parlement de la CEMAC, ainsi que les réseaux de la société civile tels que le Réseau des Femmes d’Afrique centrale se sont joints aux Maires et responsables municipaux des six pays.

Cette conférence porte sur les attentes respectives de la CEMAC, de ses Etats membres, des Parlementaires de la CEMAC, des représentants de la société civile et sur la contribution potentielle des villes dans ces politiques, notamment en matière d’aménagement du territoire et d’intégration économique.

Marquant l’importance de cette initiative pour la CEMAC, M. Simon Djembi Moueleu, Représentant résident de la CEMAC, Représentant M. Pierre Moussa, Président de la Commission de la CEMAC a déclaré : « La CEMAC salue les initiatives d’organiser une conférence des maires périodiquement et de formaliser le cadre d’échange en créant l’Association des Villes et Collectivités d’Afrique centrale. La CEMAC entend bâtir ce pont entre la CEMAC des gouvernants et la CEMAC des peuples grâce aux Autorités locales ».

Ouvrant les travaux, SE M. Emmanuel Issoze Ngondet, Premier Ministre du Gabon, a déclaré que « Nos villes constituent des puissants vecteurs de croissance et de développement. Leur large potentiel fait d’elles des interlocuteurs privilégiés et déterminants dans la recherche de l’édification d’une zone économique sous régionale émergente. […] Le Gouvernement du Gabon se félicite de l’initiative des Maires de la sous-région et du partenariat avec l’AIMF et ne ménagera aucun effort pour accompagner les Autorités locales dans cette mission. »

L’Association des Villes et Collectivités de la CEMAC élit son Bureau et adopte ses statuts

L’Assemblée constitutive des Villes et Collectivités d’Afrique centrale, tenue à Libreville le 25 octobre, fait suite aux travaux de la Conférence des Maires et responsables des capitales et métropoles de la CEMAC qui s’était tenue à Yaoundé les 16-17 janvier 2016, et à ceux de Brazzaville les 25 et 26 mars 2017.

Aux soutiens de M. Pierre Moussa, Président de la Commission de la CEMAC, du Gouvernement du Cameroun et du Gouvernement du Congo, se sont ajoutés les soutiens de SEM le Premier Ministre du Cameroun, et du Parlement de la CEMAC.
Cette Conférence a été l’occasion d’adopter les Statuts du réseau, son Conseil d’administration et son Plan d’action. A l’issue des travaux, le Bureau élu est composé comme suit :

- Président (République Gabonaise) : Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA – Maire de Libreville ;
- Premier Vice-Président (République du CAMEROUN) : Monsieur Gilbert TSIMI EVOUNA, Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de YAOUNDE ;
- Deuxième Vice-Président (République CENTRAFRICAINE) : Monsieur Emile –Gros Raymond NAKOMBO, Président de la Délégation Spéciale de BANGUI ;
- Troisième Vice-Président (République du CAMEROUN) : Monsieur Fritz NTONE NTONE, Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ;
- Quatrième Vice-Président (République de GUINEE EQUATORIALE) : Madame Maria Coloma EDJANG MBENGONO, Maire de MALABO ;
- Secrétaire Général (République du CONGO) : Monsieur Christian Roger OKEMBA, Maire de Brazzaville ;
- Secrétaire Général Adjoint (République du CAMEROUN) : Association des Communes et Villes Unies du Cameroun (C.V.U.C) ;
- Trésorier (République du TCHAD) : Madame Mariam DJIMET IBET, Maire de N’DJAMENA ;
- Trésorier Adjoint (République Gabonaise) : Monsieur Roger Valère AYIMAMBENWE, Maire de LAMBARENE.

Le Siège du réseau est fixé à Douala (Cameroun).

Les maires ont adopté une Déclaration à l’attention du Sommet des Chefs d’Etat de la CEMAC qui se tient à N’Djamena (Tchad) le 31 octobre 2017.

L’autonomisation financière des autorités locales au cœur des échanges

Les travaux ont également permis un échange d’expérience en matière d’autonomisation financière des Autorités locales sur la base des opérations d’adressage et de modernisation financière menées avec l’AIMFet l’Union européenne à Libreville, Pointe Noire, Douala, N’Djamena et Bangui et une diffusion de ces acquis auprès des maires des villes de la sous-région et du Gabon.
Ces projets ont permis une augmentation des ressources propres des communes de 15 à 39%. A Libreville, le nombre d’activités taxables identifiées localisées supplémentaires grâce au projet est de 18 833 qui s’ajoutent aux 21 000 activités existantes avant le projet. Par rapport à 2014, la commune a connu une augmentation de ses ressources propres de 39,42% en 2015, et 28,42% en 2016 malgré la crise économique que traverse le pays. La modernisation des finances a permis de dégager un excédent budgétaire de + 8, 750 Mds FCFA en 2015 et de 9,940 Mds FCFA en 2016.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF