Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Bujumbura / Uvira : Atelier d’échange entre les autorités locales et les commerçantes transfrontalières

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  BUJUMBURA Thème(s) :  Partenariat stratégique AIMF-Union européenne , Innovation et développement socio-économique des territoires

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, la Plateforme des Autorités Locales des Pays des Grands Lacs (PALPGL) organise un atelier d’échange et de concertation entre les Maires des villes de Bujumbura et Uvira et les femmes exerçant le petit dans les zones frontalières de la RDC et du Burundi.

A travers leurs activités, les commerçantes sont en effet parties prenante de l’apaisement des problèmes qui contribuent aux conflits au sein de leurs communautés et plus largement dans la région. Elles sont à même de faire usage leur influence dans leurs communautés respectives afin de promouvoir une plus grande cohésion sociale et une plus grande coopération régionale.

Bien que le commerce soit un catalyseur nécessaire à la consolidation de la paix dans la région des Grands Lacs où les populations sont extrêmement interdépendantes, sa pratique pose des défis énormes aux femmes exerçant le petit commerce. Les réalités commerciales transfrontalières permettent d’observer la non maitrise des lois de ces pays face à des flux très importants d’échanges des produits du secteur primaire, secondaire et tertiaire entre les villes membres de la Plateforme.

Cet atelier fait suite à la recommandation issue de la 7ème Assemblée Générale de la PALPGL tenue à Kigali du 31 Mai au 04 Juin 2019 où les autorités présentes, les femmes membres des groupes de dialogue transfrontalier et les représentants des organisations de la société civile ont convenu de mettre en place des cadres de concertation transfrontalière entre les associations et/ou coopératives des femmes et les autorités locales, ainsi que les différents services administratifs concernés afin de présenter les difficultés et identifier des réponses. Pour faciliter les activités de commerce et la coopération entres les associations des femmes transfrontalières ainsi que la mise en place des actions ciblées pour améliorer leur bien être.

35 femmes exerçant le petit commerce transfrontalier, 6 agents des services frontaliers, 2 Maires des villes frontalières, le Secrétaire Exécutif de la PALPGL, 6 personnes représentant les organisations des femmes, 3 agents de la mairie de Bujumbura et 3 de la mairie d’Uvira ont participé à cet atelier tenu les 19 et 20 décembre derniers.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF