Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Bangangté - Maîtrise d’ouvrage durable des services d’eau et d’assainissement (MODEAB)

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : BANGANGTE
  • Pays : Cameroun
  • Thème(s) : Eau / Assainissement / Déchets , Villes et changements climatiques

Entre 2011 et 2014 , la Commune de Bangangté avec ses partenaires techniques et financiers - AIMF, Agence de l’Eau Seine Normandie, fondation Veolia, SIAAP – a mis en œuvre un programme pour améliorer les conditions d’accès à l’eau et à l’assainissement des populations de son territoire. Au-delà de l’investissement très important en réhabilitation et en création d’infrastructures, l’objectif du projet MODEAB était de renforcer durablement les compétences des services techniques locaux et d’inventer un modèle de gestion adapté au contexte.

Le programme a été conçu pour répondre au principal objectif de la décentralisation initiée par le Gouvernement camerounais en 2010 : l’amélioration des prestations de services publics aux populations. Ce processus s’accompagne d’une politique sectorielle qui se veut ouverte aux initiatives locales et prévoit notamment le transfert de la promotion, du financement et de la gouvernance des systèmes d’eau et d’assainissement vers les communes et communautés urbaines.

Les réalisations

  • Infrastructures
    - 7 réseaux d’eau potable Scan Water réhabilités - Vérification de l’état de disponibilité de la ressource - Nouveaux forages et aménagements de sources - Remise en service de stations de traitement (filtration et désinfection) - Réfection des châteaux d’eau - Réhabilitation des réseaux, des bornes fontaines et de branchements particuliers - Sécurisation de l’ensemble des équipements
    - 15 blocs de latrines écologiques installés dans les écoles et les marchés de la Commune
  • Gestion des infrastructures
    - Un Service Public de l’Eau (SPE) et de l’Assainissement de la Commune de Bangangté a été créé. Il est aujourd’hui fonctionnel : 3 agents communaux ont été formés spécialement à ces tâches.
    - Pour le volet eau, un schéma organisationnel concerté a été mis en place, à plusieurs niveaux. Au niveau de la commune, il mobilise la Mairie de Bangangté, la Régie Communale de l’Eau, et le Comité communal de l’eau et de l’assainissement. Au niveau de chaque groupement, ce schéma mobilise les comités des usagers de l’eau, les exploitants, les maintenanciers, et les usagers.
    - Pour le volet assainissement, des acteurs complémentaires assurent la pérennité des infrastructures : les Comités d’éducation à l’environnement dans les écoles et les gestionnaires des latrines des marchés.

Une démarche réplicable, reconnue et efficace

Prix d’Excellence des Nations Unies pour le Service Public 2014
- Prix décerné par le Département des Affaires Économiques et Sociales des Nations Unies
- Catégorie : Amélioration de la Prestation de Services en Afrique
- Lauréat pour la pérennité des systèmes de gestion des infrastructures mis en place

Prix National FEICOM des Meilleures Pratiques de Développement Local 2012
- FEICOM : Fonds Spécial d’Équipement et d’Intervention Intercommunale du Cameroun
- Catégorie : Hygiène et salubrité
- Premier prix pour l’installation de latrines écologiques dans les écoles et marchés

Les acteurs du programme

- Maître d’ouvrage : Commune de Bangangté
- Assistant à maîtrise d’ouvrage : AIMF
- Partenaires techniques et financiers : fondation Veolia, Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) et Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN)
- Animation citoyenne par une ONG locale : Environnement Recherche Action (ERA) Cameroun

Calendrier et financement

Mise en œuvre : 2011-2014 (3 ans et ½)
Budget total : 1,348 million d’euros
AIMF : 480 000 euros
Ville de Bangangté : 80 900 euros
Fondation Véolia : 350 000 euros
Agence de l’eau Seine Normandie : 250 000 euros
SIAAP : 188 000 euros

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF