Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Banfora - Alimentation en eau de 22 villages

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : BANFORA
  • Pays : Burkina Faso
  • Thème(s) : Eau / Assainissement / Déchets

Lancé en avril 2010, le projet de Renforcement du système d’alimentation en eau potable et d’assainissement des 22 villages de la Commune de Banfora (Burkina Faso), financé par l’AIMF, la Commune de Banfora et l’Agence de l’eau Rhin Meuse, s’est achevé en 2013.

La réalisation de 22 forages et la réhabilitation de 10 forages anciens aura permis de desservir en eau potable 10 200 personnes supplémentaires, faisant passer le taux de couverture en eau potable de 53 % à plus de 80%. Des équipements sanitaires ont par ailleurs été mis en place dans les écoles, les marchés, et auprès des familles. Un programme de formation à la gestion et à l’entretien des infrastructures d’eau et d’assainissement a été développé tout au long du projet. Enfin, le projet a permis de créer et structurer le service communal de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement au sein de la Direction des services techniques de la mairie. Une équipe permanente composée d’un coordinateur, de deux ingénieurs, d’un sociologue et d’un secrétaire, est dorénavant en charge d’en pérenniser les acquis et de mettre en œuvre la politique locale d’accès à l’eau et à l’assainissement.

Contexte

La commune de Banfora a été créée en 1959 et est devenue commune de plein exercice en 1960. Elle comprend environ 70 000 habitants. 22 villages ont été rattachés à la commune en avril 2006, suite à la réalisation du processus de décentralisation. Ils constituent la zone d’intervention du projet.

Les bénéficiaires du projet sont les 20 000 habitants des 22 villages identifiés. Ils sont composés de 51,60 % de femmes et de 48,4 % d’hommes. Ils sont marqués par une situation de grande pauvreté et une méconnaissance des enjeux liés à l’assainissement. Le projet concerne l’accès à l’eau et le dispositif d’accès à l’assainissement.

Objectifs

  • Objectifs généraux
    - Améliorer la situation sanitaire et l’hygiène de Banfora
    - Renforcer les capacités en gestion des projets liés à l’eau et à l’assainissement de la mairie
  • Objectifs spécifiques
    - Améliorer l’accès à l’eau dans la zone cible
    - Améliorer durablement l’hygiène et l’assainissement dans la zone cible
    - Renforcer les capacités de gestion, d’organisation, de maîtrise d’ouvrage, de suivi évaluation des acteurs communaux et locaux

Activités

  • Amélioration de l’accès à l’eau dans la zone cible
    - Consolidation du dispositif d’hydraulique rurale dans les villages : réalisation de forages équipés de pompes à motricité humaine, après sélection sur appel d’offre et formation d’entreprises locales.
    - Renforcement des capacités de gestion des systèmes d’eau par les associations villageoises : constitution et la formation des comités de gestion des points d’eau dans les villages ; rencontres inter villageoises sur le thème de l’eau ; mise en place de groupes mutuels de réparation des pompes et formation des réparateurs.
  • Amélioration durable de l’hygiène et l’assainissement dans la zone cible
    - Développement de l’accès à l’assainissement  : construction de latrines dans les 22 villages
    -  Sensibilisation des populations aux enjeux liés à l’hygiène, à l’assainissement et à la maintenance des systèmes mis en place : organisation de séminaires de sensibilisation dans les villages, constitution et formation de comités de salubrité, formation des artisans maçons locaux à la construction des latrines.
  • Renforcement des capacités de gestion, organisation, maîtrise d’ouvrage et suivi-évaluation des acteurs communaux et locaux
    -  Constitution d’une cellule communale de gestion du projet.
    - Tous les partenaires du projet sont réunis et formés aux aspects techniques et organisationnels de la gestion de projet dans le secteur de l’eau et de l’assainissement à l’occasion d’un séminaire organisé à Banfora.

Mise en oeuvre et financement

Mise en œuvre : 2010-2013
Coût total du projet 550 000 €
Financement  :
AIMF : 440 000 € dont 100 000 € de l’Agence de l’eau « Rhin-Meuse »
Commune : 100 000 €
Usagers : 10 000 €
Partenaire : Agence de l’eau Rhin Meuse

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF