Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Appui au processus de décentralisation en RDC

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : BANDUNDU , BUKAVU , BUTEMBO , GOMA , KANANGA , KINSHASA , KISANGANI , KOLWEZI , LUBUMBASHI , ZONGO , LIKASI , Association des villes et communes de la Rép. dém. du Congo
  • Pays : République Démocratique du Congo
  • Thème(s) : Appui aux processus de décentralisation

Pour concrétiser la réalisation du cadre stratégique de mise en œuvre de la décentralisation (CSMOD), validé en juin 2009, le ministère congolais de la décentralisation a souhaité mettre en place une action de vulgarisation du processus et de renforcement des capacités des acteurs de la décentralisation.

L’AIMF et Wallonie-Bruxelles international (WBI) se sont engagées pour soutenir cette démarche. La Cellule d’Appui Politologique en Afrique Centrale de l’Université de Liège, qui avait été sollicitée dès 2008 par le Ministre national de la décentralisation pour l’élaboration du CSMOD, a été désignée comme opérateur du programme d’appui par l’AIMF, dans le cadre d’une collaboration avec la Cellule Technique d’Appui à la Décentralisation.

En 3 ans, ce projet aura permis d’accompagner et de former, sur les 11 provinces, plus de 1100 députés et fonctionnaires locaux et représentants de la société civile. Il aura également permis la réalisation du guide méthodologique « République Démocratique du Congo : la décentralisation en bref », outil pédagogique qui permettra d’apporter une information à la fois rigoureuse et accessible à tous les acteurs de la décentralisation.

Objectifs spécifiques

- Renforcer les capacités des responsables des entités territoriales, des villes et des communes, par le biais de séminaires de formation.
- Appuyer et renforcer les capacités de la Cellule technique d’appui à la décentralisation (CTAD), dans la perspective de la création d’une association des villes et communes capable d’apporter un appui technique à ses membres.
- Elaborer des fiches techniques thématiques qui serviront de référence aux mandataires et agents administratifs locaux.
- Appuyer l’élaboration et la mise à jour des états des besoins des Entités Territoriales Décentralisées (ETD) pour un fonctionnement efficient.

Activités

  • Séminaires de formation pour les responsables des villes et communes

Les séminaires de formation – un par Province – ont été organisés sur 3 journées centrées sur 5 modules correspondant aux besoins identifiés des responsables des villes et des communes :
- La décentralisation en RDC : autonomies locales et rapports entre les niveaux de pouvoir
- Les mécanismes de contrôle et de financement des Provinces et des ETD
- Les dynamiques d’appropriation : état des besoins et partenariats entre les acteurs locaux
- Eclairages comparatifs : présentation et discussion d’expériences étrangères de gestion locale
- Ateliers thématiques

Chaque séminaire a rassemblé une centaine de responsables, politiques et administratifs, des différentes entités territoriales ainsi que des représentants de la société civile. A travers cette démarche, un dialogue inclusif et l’identification des priorités des responsables des villes et des communes.

  • Appui à la CTAD et élaboration de fiches techniques thématiques Des fiches techniques thématiques sont élaborées dans le cadre de l’appui à la CTAD. Elles sont conçues afin de servir d’outil de documentation et de vulgarisation de référence pour les acteurs de la décentralisation, en particulier les responsables politiques et les agents administratifs des villes et des communes. Elles ont été rassemblées et ont fait l’objet de la publication du guide « RDC – La décentralisation en bref ».

Acteurs et ressources mobilisés

Conformément au cadre stratégique de mise en œuvre de la décentralisation, la Cellule Technique d’Appui à la Décentralisation et ses experts sont en charge de l’appui technique au processus de décentralisation. Cet appui s’est notamment concrétisé par l’organisation des formations. La CAPAC, en collaboration avec la CTAD, a été chargée de la mise en œuvre du programme d’appui soutenu par l’AIMF.

Gouvernance du projet

PiloteMet en oeuvreFinance
CTAD****
CAPAC*****
AIMF****
WBI**

Financement

Mise en œuvre : 2009-2012
Budget total du projet : 525 000 euros
Financement :
Région Wallonne - 270 000 euros
AIMF - 255 000 euros

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF