Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Appui à l’Association Nationale des Communes de Guinée

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : Association nationale des communes de Guinée
  • Pays : Guinée
  • Thème(s) : Renforcement des associations faîtières , Partenariat stratégique AIMF-Union européenne

Avec l’approbation par décret N° 042/PRG/SGG du 28 mars 2012 de la Lettre de Politique Nationale de Décentralisation et de Développement Local et de son Plan d’Action, le renforcement de l’association faîtière des communes est essentiel pour porter la voix des collectivités locales. Dans ce contexte et dans le cadre du Partenariat Stratégique AIMF-Union européenne, le Projet d’Appui à l’Association Nationale des Communes de Guinée (ANCG) dans la réalisation de ses missions de plaidoyer, de promotion des autorités locales guinéennes et d’appui conseil aux communes a ainsi été lancé en janvier 2017.

Problématique / Contexte

La République de Guinée est engagée dans un processus de décentralisation depuis 1985. Cette politique s’est traduite par la création de 342 communes et l’adoption d’un code des collectivités locales en 2006. 32 domaines de compétence leur sont officiellement transférés, parmi lesquels l’état civil, l’enseignement primaire, l’eau et l’assainissement, la santé, l’aménagement urbain, l’entretien de la voirie communautaire, ou encore le développement économique local. Les dernières élections locales ont eu lieu en 2005. Les prochaines élections locales, dont le scrutin a été repoussé à plusieurs reprises, n’ont pas encore été officiellement fixées.

Malgré ces différentes mesures, les communes guinéennes n’ont pas aujourd’hui les moyens financiers et humains d’assumer efficacement les missions qui leur sont dévolues. Des disparités importantes existent entre les collectivités en fonction de leur taille mais aussi de leur localisation avec un part non négligeable de petites communes rurales non viables sur le plan économique et financier. Pour relancer le processus de décentralisation, la Guinée s’est dotée par Décret du 15 juin 2011 d’une Lettre de Politique Nationale de Décentralisation et de Développement Local.

Dans ce contexte, le projet d’appui à l’Association Nationale des Communes de Guinée vise à renforcer l’association dans l’ensemble de ses fonctions.

Objectifs

  • Objectifs globaux
    - Accompagner l’Association Nationale des Communes de Guinée (ANCG) dans ses rôles de défenseur des communes, de relais de l’action gouvernementale, de promotion du développement local et de circulation de l’information entre l’Etat, les collectivités et les populations.
    - Etablir un environnement propice à la participation des citoyens à la vie politique locale et à la prise en compte de leurs aspirations ;
    - Promouvoir une approche intégrée du développement qui valorise les acteurs et les ressources socio-économiques, culturelles et naturelles du territoire, pour induire un changement dans la qualité de vie et le bien-être des citoyens, assurant un équilibre entre la croissance socio-économique, l’équité - genre inclus -, la qualité de l’environnement et renforçant la résilience des plus vulnérables.
  • Objectifs spécifiques
    - Renforcer les capacités opérationnelles et de gestion de l’ANCG à assurer ses missions d’appui conseil aux communes et de plaidoyer
    - Soutenir la participation des autorités locales de Guinée au sein de l’ANCG et dynamiser la vie institutionnelle de l’ANCG
    - Mise en place, par l’ANCG, d’initiatives, projets et services pilotes en appui aux communes de Guinée.

Activités

  • Activité 1 - Renforcement des capacités opérationnelles et de gestion de l’ANCG
    - Recrutement d’un Assistant technique international (ATI) et d’un cadre guinéen auprès du Secrétariat exécutif de l’ANCG
    - Renforcement des capacités des membres du Secrétariat exécutif
    - Renforcement des moyens logistiques de l’ANCG ; d. Mise en place d’un échange Sud Sud avec les Associations d’Autorités Locales de Côte d’Ivoire
    - Mise en place d’une stratégie de communication et de plaidoyer
  • Activité 2 - Dynamisation de la démocratie interne de l’ANCG
    - Organisation de 2 Bureaux exécutifs par an
    - Organisation d’un Conseil National
    - Organisation d’un Congrès (si les élections locales ont eu lieu) ou Forum national du Développement local
  • Activité 3 – Mise en place d’initiatives, projets et services pilotes en appui aux communes de Guinée
    - Sensibilisation des journalistes aux enjeux de la décentralisation
    - Création et alimentation d’un centre de ressources
    - Organisation d’un prix d’excellence en matière de gouvernance locale
    - Constitution, formation, animation, d’un collège de femmes « leaders locales »
    - Diffusion et capitalisation des outils et procédures du projet pilote de modernisation de l’état civil Unicef.

Budget et mise en oeuvre

Mise en oeuvre : 2017-2018 ( 24 mois)
Budget total : 561 000 €
Union européenne : 500 000 €
AIMF : 61 000 €

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF