Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Actualités > Evénements

3ème Rencontre des élus locaux de Côte d’Ivoire et du Burkina Faso - Yamoussoukro

  • Partagez cette page

3 et 4 février 2014 Lieu : Côte d’Ivoire Thème(s) : Modernisation de la gestion financière des collectivités locales , Prévention des conflits, réconciliation, consolidation de la paix

Les Maires et Présidents de région du Burkina Faso et de Côte d’Ivoire se sont réunis à Yamoussoukro les 3 et 4 février autour du thème « Mobilisation des recettes et modernisation de la gestion financière des autorités locales ». Ce séminaire a été organisé par l’Association des Régions de Côte d’Ivoire, l’Union des villes et Communes de Côte d’Ivoire, l’AIMF, l’Association des Maires du Burkina Faso, l’Association des Régions du Burkina Faso et les Cités Unies France. Il est cofinancé par l’AIMF et l’Union européenne dans le cadre du projet de « Renforcement des capacités des autorités locales du Burkina Faso et de Côte d’Ivoire dans une logique de dialogue et de construction de la paix par le développement ».

Entrés en fonction depuis un an au Burkina Faso et moins d’un an en Côte d’Ivoire, les Maires et Présidents de région doivent relever de nombreux défis pour assurer les compétences croissantes qui leur sont confiées dans le cadre des processus de décentralisation. Ce séminaire, qui a rassemblé 100 participants, a permis d’échanger des expériences et des bonnes pratiques afin d’améliorer la mobilisation des ressources propres et de moderniser la gestion des finances locales qui renforce non seulement les capacités de gestion des autorités locales, mais aussi la transparence financière.

Les villes de Douala (Cameroun) et Pointe Noire ont présenté leur expérience dans ce domaine qui leur a permis, avec l’appui de l’AIMF, d’augmenter leurs ressources. Cette amélioration a été permise grâce à un adressage de la ville, la modernisation des services financiers, et la mise en place d’un observatoire fiscal local. Douala a également mis en place en 2014 son premier budget programme.

A l’occasion de ce séminaire, les associations nationales d’autorités locales des deux pays se sont engagées à réaliser des projets concrets de valorisation des territoires frontaliers. Une étude sur la valorisation touristique des territoires situés au Nord de Bouaké et au Sud Ouest du Burkina Faso a été réalisée à cet effet. Elle met en avant la plus value d’une offre touristique concertée entre les deux pays et émet des propositions d’actions à court, moyen et long terme qui permettraient d’augmenter l’attractivité des territoires.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF